Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /flex/storage/relaisdebravone.com/site/www/wp-includes/functions.php on line 4435

L’HISTOIRE DU RELAIS

Un rêve de famille

Le Relais de Bravone est le rêve de la Famille LECONTE, amoureuse d’espaces vierges et à la recherche d’aventures secrètes loin de la ville et des faubourgs.

La Corse était l’île idéale pour construire et réaliser ce rêve. Un rêve qui se concrétisa avec l’aide de cinq amis prêts à investir dans une propriété de « maquis » au bord de la mer où tout était encore à faire.

« Nous étions des pionniers en 1963, pour ce genre d’installation « Résidence tourisme vacances western » en Corse. »

Ainsi, le Ranch de Bravone a accueilli quelques stars montantes de l’époque telles que Line Renaud et Johnny Hallyday. Depuis 1970, le Relais reçoit des familles de tous les horizons. Au fur et à mesure des années, nous effectuons des travaux et améliorons nos appartements tout en gardant l’âme et l’empreinte des anciens. (lire la suite)

Pour découvrir ce lieu, Papa s’est empressé de tout quitter à Paris et l’aventure commença pour mes parents (Bob et Jeanine LECONTE) et moi, Francette, du haut de mes 13 ans. Nous étions en 1959. En arrivant, quelle fut notre surprise : des centaines d’hectares de maquis complètement impénétrables.  Une boussole était indispensable dans une telle végétation peuplée par des vaches et des sangliers sauvages.

Notre installation coïncide plus ou moins avec celle des pieds noirs. La Corse, en 1960-1961 était un peu « l’oubliée de la France ». La côte orientale était peu habitée : épicerie, boucherie, boulangerie, gendarmerie se trouvaient en montagne, ne venaient en plaines que les commerçants ambulants. Le réseau routier, très basique, était une succession de routes en graviers, en vieux goudron plein de « nids de poule » et de tôles ondulées. Les voitures ne risquaient pas de faire d’excès de vitesse à cette époque !

Je suis arrivée en 1961, un an après l’installation de mes parents. J’avais 13 ans et deux chevaux que Papa avait achetés en montagne : une jument et un entier très jeune à peine dressé prénommé « Coco » ainsi qu’une équipe d’ouvriers maçons m’attendait ravie d’avoir une « gamine garçon manqué » à leur côté. Coco a vécu 32 ans chez nous et bien d’autres le suivirent au même âge.

Les amis de Papa avaient décidé de construire un « village de vacances western » tout en bois, bungalows équipés en bord de mer avec des chevaux bien sûr, un saloon restaurant… C’est à ce moment que la construction du Relais a commencé.

Papa réalisa son rêve : une résidence de vacances type Hacienda. Ce fut assez long car la construction du Ranch allait de pair. Le Préfet ainsi que Monsieur le Maire devait venir voir la future implantation du Ranch de Bravone. A leur arrivée, ils constatèrent que le Ranch était construit avec un permis à peine accepté ! Cependant comme l’idée était originale et bien faite tout se passa pour le mieux.

Nous étions des pionniers en 1963 pour ce genre d’installation « tourisme vacances western » en Corse et pour moi, durant cette période, c’était la liberté totale : balades à cheval jusqu’au fond de la plaine, galops sur la RN de Linguizzetta (il y avait très peu de circulation à l’époque) et nous montions sans selle, que de souvenirs cuisants !

Au fil des mois, le nombre de chevaux augmenta, nous achetions principalement de petites juments Corses que nous faisions pouliner. Au total, une vingtaine de chevaux prêts à accueillir nos premiers clients venus du continent et faire le bonheur de nombreuses familles durant plus de 10 ans. Le Ranch de Bravone a aussi accueilli quelques stars montantes de l’époque telles que Line Renaud et Johnny Hallyday.

Pendant ce temps, le Relais s’agrandissait, avec en plus un élevage de chèvres, le travail fut très varié. Nous fabriquions du fromage, des confitures que l‘on vendait pendant la saison touristique ainsi que des fruits et légumes que nous récoltions dans notre grand verger et jardin.

Depuis 1970, le Relais de Bravone reçoit des familles de tout horizon. Au fur et à mesure des années, nous effectuons des travaux et améliorons nos appartements de location tout en gardant l’âme et l’empreinte des anciens.

Renaud, mon fils et digne petit fils de mes parents, est aussi passionné de chevaux et de style américain que son grand père ! Il a su redonner de la modernité et de l’exotisme à notre belle résidence de tourisme. En plus du Relais, Renaud a hérité de l’exploitation agricole de son père en agrumes biologiques (clémentines, oranges et pomelos). Nos clients du Relais ont la chance de pouvoir visiter ce verger qui est à 2 minutes en voiture de la résidence. Certains ont même pu goûter nos délicieux pomelos, en été, que nous leur donnons avec plaisir !

Le Relais est bien plus qu’une affaire de famille. Le Relais de Bravone a une âme qu’il nous faut préserver. Chaque membre de notre famille a su donner du caractère à notre résidence. Notre famille s’agrandit et nous continuerons notre aventure avec l’empreinte et la personnalité de chacun. Nous évoluerons avec le temps pour satisfaire notre clientèle mais nous n’oublierons pas nos parents et grand parents qui ont su atteindre leurs rêves.

C’est à nous maintenant de réaliser les nôtres.

Famille LECONTE – DUMONT

Par ordre : Bob Leconte, Jacqueline Dumont, Jean-Guy Dumont,

Francette Leconte et Renaud Dumont, Jeanine Leconte

Réservez votre séjour >